Contact Presse

Un enfant intellectuellement précoce (EIP), ou à « haut potentiel » (HP), c’est un enfant plus intelligent que sa tranche d’âge. Et pourtant, les deux tiers des élèves à haut potentiel rencontrent au cours de leur scolarité des difficultés, qu’elles soient d’ordre scolaire, relationnel ou émotionnel.

Paradoxalement, l’enfant à haut potentiel, a du mal à s’adapter à l’école : les demandes des enseignants ne sont pas comprises, il ne sait pas comment travailler. De plus, comme il a souvent du mal à gérer ses émotions, les relations avec ses autres camarades ne sont pas faciles. Autant de source d’échecs et de souffrances qui peuvent parfois conduire à la phobie scolaire.

Nathalie Chardon et Catherine Gié, auteures de deux livres sur la précocité[1] , ont acquis une solide expérience depuis plus d'une dizaine d'années. Toutes deux Mamans d’enfants à haut potentiel, leur double casquette « Professeur » et « Parent » leur permet de proposer des outils efficaces, concrets et réalistes.   

Dans un premier temps ont été proposés aux collégiens et lycéens, des outils méthodologiques pour renouer avec le cercle vertueux de la réussite. Aujourd’hui, l’activité d’A2precoce s’élargit : travailler la confiance en soi, savoir gérer ses émotions…autant d’approches essentielles pour favoriser l’épanouissement de l’enfant. Sont proposées aussi des formations à destination des professeurs (premier et second degrés)

 

Dans leur établissement, ces enseignantes accueillent aussi dans des ateliers les parents : favoriser la relation enfant/parent/enseignant, voilà une clef de  réussite.

Favoriser l'épanouissement, valoriser ses dons afin de compenser ses fragilités, mieux se connaitre ... l'objectif et bien de faire de la douance un véritbale atout !

 

Contacts :      Nathalie Chardon 06 13 97 33 77   Catherine Gié  06 09 85 87 48

 

 
 
 


[1] « Elève précoce : agir et apprendre autrement » Chronique Sociale 2015

« Atout précoce : j’accompagne mon enfant à haut potentiel » Chronique Sociale 2016